Essais moto

09 avril 2012

BMW F650 GS (avril 2012)

2012-03-30 09

Le processus est engagé... essais de motos autant que possible et sans "à priori"... enfin... je m'y applique !!
J'essayerai donc tout ce que je peux essayer, en trail (routier...) et en bi... (cylindres !!)

Après la Honda NC700, somme toute assez décevante, je tape dans le radicalement différent : BMW.
La "petite F650GS", qui est en fait une 800 cm3, me parait correspondre à ce que je recherche, ou en tous cas s'en approche pas mal.

Un petit coup de fil à la concession, la moto qu'ils ont sur Nancy est dispo, est équipée du kit de surbaissement... et l'essai peut être programmé rapidement.
Il ne faut pas me le dire deux fois !!!

Vendredi matin 9h, temps clair, routes sèches, et le soleil ne demande qu'à sortir. Bref... conditions idéales !
J'arrive à l'ouverture de la concess... il y a une jolie place qui m'attend juste devant la vitrine; j'y gare donc mamy, au milieu de jeunettes toutes pimpantes...

Accueil sympa, mais sans plus je dirais... :-(
D'un prime abord, plutôt déçue d'ailleurs...
mais bon, ce n'est pas ça qui va me "refroidir"...

Une photocopie de mon permis par çi, une signature d'une décharge par là... pas de caution... et on me donne les clés.
La moto n'est pas encore sortie, mais le "gentil" monsieur se fait un plaisir (je le sens bien...) de me la mettre sur le parking, non sans me demander tout aussi gentiment de "garer ma moto ailleurs"...

Passons...

Quelques explications sur le fonctionnement de la bête, les recommandations d'usage concernant le respect du code de la route, en me précisant bien que s'il y avait PV il y aurait demande de la photo et qu'elle me serait expressément adressée.... que ça me ferait un souvenir !
Hum, y a pas à dire, il a de l'humour le monsieur... ;-)))

Enfin, un coup d'oeil sur la montre, et "je vous attends dans une heure".
"mais oui mon coco... je ne vais pas me barrer avec !!!"

Côté look, elle a des atouts, mais je lui trouve aussi de gros défauts...

Je déteste les phares... Une espéce de déséquilibre qui me gène... mais si ça éclaire, je m'y ferai !!!! Malheureusement, je ne pourrai pas les tester !!

P3300653

Je zieute un peu le compteur et les informations. C'est pas mal. Plus que sur mamy (vous me direz, encore une fois c'est pas difficile) et des infos qui servent à quelque chose !!! Vitesse et compte tours à aiguilles... j'aime bien !!

Les autres infos sur le petit ordi de bord avec un affichage digital, ça ne me gène pas. N pour le point mort, le voyant de cligno, la jauge, la conso... ça me suffit. En revanche, l'emplacement de tout ça et la cohabitation entre les deux compteurs et l'ordinateur de bord n'est pas très harmonieuse... mais bon...

 



P3300650

Je n'aime pas trop l'allure de son gros appendice sur le côté gauche non plus... Sans compter que ça doit gêner pas mal pour les valises... Je trouve aussi que le bouchon du réservoir est mal placé, mais c'est déjà mieux que sur la NC700 où il fallait ôter la selle passager pour y accéder !!! Là, en soulevant un peu les bagages, on devrait pouvoir insérer le pistolet ! Et c'est pour la bonne cause, puisque le nouvel emplacement du réservoir baisse de manière significative le centre de gravité de la moto, ce qui, pour les petites bonnes femmes comme moi, n'est pas négligeable !!!

P3300652 P3300651

Je grimpe sur l'engin... et là... stupéfaction !!!!!!!!!
Mes deux pieds sont à plat au sol !!!!!
Bon, pas les talons, faut pas exagérer non plus, mais les deux plantes des pieds oui !!!!

Je savais que c'était un modèle rabaissé, mais je ne m'attendais pas à toucher vraiment du plat des pieds... Ca fait drôle, mais c'est drôlement sécurisant... On voit d'ailleurs bien qu'elle est rabaissée, ça casse un peu l'allure de la moto, c'est vrai, mais ce qui m'importe moi, c'est le plaisir que j'ai en roulant dessus, et le côté rassurant quant je m'arrête !!!!

Si ça gâche son look et que ceux qui nous regardent passer la trouve moche, c'est vraiment secondaire !!!

2012-03-30 09


Zou, un petit coup d'accélérateur pour voir... et enclanchement de la première... on remonte les deux pieds.. et là... autre suprise... les jambes sont beaucoup moins pliées que sur mamy bien sur, mais que sur la NC700 aussi.
Le guidon est bien large, à la bonne hauteur... la selle est moins inconfortable que celle de la NC... même si elle reste "dure"...
Les jambes se collent naturellement à la moto... sans pour autant avoir la désagréable impression de "prendre un coup de chaud"... en tout cas, pour l'instant !!

Je sors du parking... cligno à droite... merdum... cligno à droite... comment je fais ???... ah oui... cligno à droite, à la poignée droite...
ben, le temps de le trouver, j'étais déjà sortie... ;-(
heureusement, je suis dans une ZI... pas grand monde par là à 9h du mat' !!

Alors, premier rond point, on se concentre... je fais le tour, donc cligno à gauche...
ben oui, à gauche... bon il est à la poignée gauche donc, c'est comme sur mamy, ouf, je m'y retrouve... yesss
En moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire même si je tape trèèès vite... je fais le tour du rond point, et je sors à droite... donc... cligno droit...
merdum... cligno droit... l'est où le bazar ???
ça y est... sortie... j'actionne le petit bouton qui va bien pour arrêter le cligno... mais zut, en fait, je l'ai remis... mais à gauche... pfff !!! Ah oui, c'est vrai, il faut appuyer à droite pour arrêter le clignotant de gauche... enfin, les deux clignos quoi..
bon, je m'y perds, ça me perturbe ce truc !!!!

Vivement que je sorte de la ville, que je me concentre sur la route, et que ça virole un peu, pour voir... ;-)
Je vous le dis de suite, la petite heure d'essai n'aura pas suffit à me familiariser avec ces histoires de latéralisation...
Mais il parait que c'est un truc de nana ;-))

Je sors de Villers, ça grimpe et ça virole de suite, je connais bien la route, je la fais tous les jours, je vais donc pouvoir comparer le comportement de cette petite banane avec celui de mon enclume !!

Je viens de passer le panneau de sortie d'agglo... gazzzzzz !!!
Je tourne doucement la poignée... ça va, c'est souple, pas d'accélération intempestive, je suis en 3è à 2000 tours, je passe la 4ème, la 5ème... la 6ème... RRRRRRROOOOOOOONNNNNNNNNN, ça fait un drôle de bruit, pas "feutré" du tout (c'est encore différent de la honda...), plutôt rauque, je dirais que ça a du coffre... que c'est sonore sans être assourdissant, un tantinet viril sans être bestial (oup's... pardon messieurs, ça ne va pas toujours de pair, c'est vrai ;-) !!!)


Première courbe un peu serrée sur la route de Maron (pour ceux ce qui connaissent...), je décélère un peu avant, par anticipation, et par habitude pour éviter de trop solliciter les freins de mon 4 pattes...
Là, je suis un peu surprise... redescendue à 3000 tours en 4è, elle tient... le frein moteur a fait son job, même s'il est moins important que ce à quoi je m'attendais, mais ça dépend peut être du régime auquel on est...
Un petit coup de troisième avant de rentrer dans le virage... je redescends à 2500 tours et je réaccélère... Vrouuuuummmmm j'entre dans le virage à priori plus vite qu'avec Mamy, et la bête se met à pencher... pencher... j'ai comme l'impression qu'elle le fait sans moi d'ailleurs... nous ne sommes pas synchro sur ce coup là... ça fait bizzare...!!!

Deuxième virage... ahhhhhh, c'est mieux... ça parait plus naturel, je me laisse emporter en fait... et c'est booooon !!!!

Je ressors du virage, proprement... et je redresse la moto... ah oui quand même !!!!

Zou, on remonte dans les rapports et on s'élance... troisième virage à l'horizon, j'ai vu de quoi nous étions capables, je vais me le faire plus "viril"...
Je ne décélère pas avant... enfin... moins... un tout petit coup de frein en rentrant, une légère accélération en arrivant au coeur de la courbe, ça penche, ça penche, ça p... , punaise... ça peeeeeennnnche... je lève la tête, je vois les premières maisons à la sortie du virage... mais à l'entrée du village... l'accélération ne sera donc que très faible puisque il faut retomber à 50 fissa...

Et bien là, je suis en 4ème à 3000 tours (t'as vu Laurent, j'ai fait des relevés !!) et en reprenant gentiment pour redresser la moto mais sans trop exagérer pour ne pas avoir à obliger le monsieur de chez Béhème à m'envoyer une petite photo..., elle repart gentiment, sans cogner...
Bon, celà dit, je suis en descente, en agglo... ça ne va pas tenir longtemps, un petit coup de 3ème s'impose... d'autant que je tourne à droite au carrefour en bas de la côte...

Ca passe tout seul, incroyable comme les changements de direction se font naturellement. A la sortie du village, je vais attaquer les grandes courbes de la Moselle, qui court de Neuves Maisons à Toul, la route est belle, le revêtement impec, je les connais comme ma poche, ça monte et ça tourne... sec... tout ce qu'il faut pour tester ce que ce petit "bi" a dans le ventre et pouvoir comparer avec la prestation de mamy au même endroit !!!


Ben ça envoie... et ça se fait tout seul... un régal...
Comme avec la NC700 que j'ai essayé il y a quelques temps, j'ai l'impression (je dis bien l'impression...) que mes trajectoires sont plus propres...
Je ne suis pas obligée d'emmener la moto, elle y va toute seule... et ça penche, punaise ça penche !!!!
j'ai même du mal à suivre !!!!! Mais je sens les pneus s'accrocher à la route, c'en est indécent !!! ;-)))

La roue avant reste là où mon regard se pose... Je reconnais qu'avec mamy j'ai plus de mal à lui faire faire ce que je veux... disons que je dois lui "imposer" une trajectoire... que je dois calculer... regarder... surveiller...
Là, ça se fait plus naturellement... c'est très très agréable.

Arrivée à Pierre-la-Trèche, un petit chemin de terre le long de la Moselle m'attire... allez, zou, j'essaye !
Une petite pente bien gravillonnée, des trous, des bosses... on y va... le fait de savoir que j'ai pieds me rassure !
Je monte le petit trottoir, pose la roue avant sur ce terrain incertain... je descends...
ben... je ne sens rien... ça passe tout seul... la roue ne rippe pas, et je n'ai pas cette désagréable impression de ne plus contrôler ce qui se passe sous la selle !!!


P3300655

Je ne sens rien dans les bras, les épaules... pas d'à-coup, c'est super.
Bon, ok, je suis à 20 kms heure et ce n'est pas un chemin semé d'ornières en forêt... mais ça me donne une petite idée du confort assuré par ce type de moto sur des routes "improbables" comme celles de Roumanie ou des pays de l'est !!

P3300654



J'ai fait 25kms, il est temps de faire demi tour. La demi heure est presque passée et il faut tenir compte de la circulation en ville pour rentrer.
Hop, un demi tour... fastoche... et je reprends la route par la forêt histoire de changer de chemin.
Je connais moins bien par là, mais c'est moins viroleux aussi...

Une route bien droite, bonne visibilité autant devant que derrière, c'est le moment de tester le freinage de trappeur...

Rien en face, rien dans les rétros... zou... on pousse un peu... et hop tout sur les freins !!!
Arf, raté... j'ai pas trouvé la pédale de frein... ils l'ont fait toute petite... z'avaient plus assez de matière ??? ou sont radins ???
pas agréable du tout ça...
allez, j'ai pris mes repères, on recommence...
accélération... VRRRRRRRLLLLRRRRRROOOOOUUUUUMMM, hummmm, je commence à aimer ça.... accélération.... accéééééllléééraaatioooooon.... et zou... tout sur les freins, sans loupé cette fois... punaise... un régal...
la roue avant ne plonge pas... je ne me retrouve pas à cheval sur le réservoir... et rien n'est parti de l'arrière... l'abs a fait son boulot !

Très bonne impression...
Reste à voir sur le mouillé !!! ce sera pour une autre fois !!

Arrivée en ville, deux mauvaises surprises... à un rond point, après avoir marqué un arrêt, je repasse la première, un léger filet, comme sur Mamy... et pof... calage en plein rond point... un pied par terre (yess, je touche et je récupère la bête, comme quoi, avoir pieds... ça sert !!!)
t'affole pas la jo... zou, je suis déjà en première... on débraye, on rappuie sur le bitoniau et hop ça repart, ouf, sueurs froides... une chance qu'il n'y ait eu personne derrière !!!
La deuxième fois... au feu vert, idem... en plein carrefour, je tourne à gauche, je cale... arf... saperlipopette... j'ai quand même un peu de mal avec cette première...
Je n'avais pas eu le problème à l'aller, je n'avais pas eu besoin de m'arrêter !!!!!
Bref, il faut accélerer plus franchement, en tout cas en première...

Une fois lancée, j'enclanche la deuxième en accélérant un peu fort cette fois (difficile à doser tout ça...), et bon sang que ce passe-t-il... elle part toute seule... je me cramponne au guidon, mais j'ai bien failli rester sur le bitume !!
Les bras s'allongent... mais je tiens la barre !!!

D'ailleurs, en parlant de barre, le guidon est large c'est confortable certes, maniable certes, mais au bout d'une petite heure de route, je ne supporte plus la douleur au poignet droit.
Suite à une double fracture, j'ai perdu en flexion, extension et mouvements latéraux... donc, le guidon est trop à l'horizontale pour moi en fait. Je pense qu'il me faudrait l'adapter pour avoir un léger retour intérieur afin d'avoir vraiment la main dans l'axe de mon avant bras.
Bon ok, je sais, je suis mal foutue... !!!! Mais il y a des solutions !!!

Bref... l'essai se termine et il me faut rendre cette petite moto ma foi, fort sympathique, mais je reconnais... je n'ai pas eu le coup de foudre "attendu".
On m'en avait tellement parlé aussi, tellement recommandée, tellement dit que c'était ce qu'il me fallait, que c'est un peu comme quand on vous parle d'un film génial... en général, on est déçu !!!

Les plus que j'ai trouvé :

  • la maniabilité
  • la légèreté
  • le confort d'assise
  • le fait d'avoir les deux pieds sur terre (je suis trop souvent dans la lune !!)
  • la reprise en côte
  • la précision de la roue avant... (le reste suit, en principe !!!)
  • la tonicité (je ne dirai pas nervosité, je m'attendais à plus de pêche en fait !!)
  • les poignées chauffantes (même si je n'ai pas aimé ça au départ, surprise...)


Les moins :

  • le bruit (qui peut parfois être un avantage) mais je sens que je m'y ferais...
  • la première un peu pauvre...
  • les clignotants (un à gauche, un à droite... et on coupe tout à droite) mais l'avantage est qu'ils s'éteignent tout seul au bout d'un moment...
  • le look des phares, du compteur, du pot...
  • l'emplacement du bouchon de réservoir
  • l'ergot de la béquille latérale que je ne trouvais pas
  • le tarif !!!!!!!!!!!!!!! et le nombre d'accessoires qui ne sont pas compris dans ce même tarif !!!!


Je restitue les clés, le vendeur peu locace au départ devient très accrocheur... bizare... il n'aurait pas envie de me vendre une moto par hasard ???
Bon... le tarif sans les options me scie les jambes...
Et tout ça sans option (béquille centrale, ABS...) et sans le kit de rabaissement.
Bref, neuve, je peux oublier.
Une bonne occas, avec peu de kilomètres, peut être...

Mais, comme je n'ai pas eu le coup de foudre, je vais aller en essayer d'autres... peut être même que je renouvellerai cet essai après m'être fait mon opinion sur les concurrentes !!

 

 

Posté par lachicane à 22:05 - - Commentaires [9] - Permalien [#]


28 mars 2012

Honda NC 700 X (mars 2012)

NC 700 X (version « trail routier »), mais je dirais plutôt trail citadin !!!

2012-03-16 14



Ce vendredi, mamy va chausser ses nouveaux gommards, et faire son petit check up de début de saison !!

Pascal (mon concessionnaire) me propose d’essayer la NC 700, ça tombe bien, j’allais lui demander !!!

« il y a le plein, prenez votre temps, et profitez  !»

Je suis à Saint Dié, il est à peine 10h et j’ai rendez vous avec Paty à Ste Marie aux Mines ce midi. Je vais donc prendre le sentier des écoliers pour y aller : Col du Bonhomme, Col des Bagenelles et Ste Marie.

Bon… d’abord… avant toute chose, je vérifie que j’ai « pieds »…



2012-03-16 14

Ben… c’est limite, limite !!!!!  Punaise, elle est haute !!

Bon, ok, j’ai au moins l’extrémité d’un pied qui touche, et en position légèrement déhanchée…

Il va falloir bien étudier les éventuels arrêts en terrain inégal… Mais je pense que je peux partir !

Je tourne la clé… le compteur s’allume, un léger ronronnement électrique se fait entendre (on dirait mon frigo… la nuit !!!) et hop, les voyants s’éteignent, je peux appuyer sur le bouton « start ».

Et ça démarre…

Rôôôôôôôô c’est magique !!!!

Wouf… ça tremblotte bizarre … j’ai pas l’habitude… le bi sans doute… pis ce bruit de 2CV…. J’avais déjà eu la même impression quand j’avais essayé la Deauville… j’aime pas bien cette musique … mais bon… en roulant, on ne l’entend plus, et puis je ne vais pas m’arrêter à des « a-priori » de midinette !!!!!

Allez, je replie la béquille, une espèce de patte avec un ergot un peu trop proéminent à mon goût, mais je me rendrai compte à l’usage, que ce long appendice est bien pratique pour aller la chercher avec le pied !!!!

Wouh… je ne suis pas très stable, sur le bout de mon pied, vite… première… et roule ma poule !

Je sors du parking, la roue avant est étonnamment « docile »… c’est tout juste si j’ai besoin de tourner le guidon !!

D’ailleurs, ce guidon… j’en vois pas le bout !!! Il est large, haut, ça tourne tout seul, c’est hyper confort… j’ai le dos bien droit, les genoux beaucoup moins pliés que sur mamy… je suis vraiment bien installée.

Un coup d’œil sur le compteur… j’aime pas du tout ces trucs tout électroniques avec des barres qui avancent dans tous les sens…

Je cherche les tours… je mets au moins 1 km à comprendre que ce sont les barres horizontales qui augmentent et diminuent !!! (chuuuut…. On ne rigole pas !!)

Le compteur vitesse lui est bien visible. Les gros chiffres gris se voient bien même en plein soleil.
La jauge est bien visible aussi.
Bon, ok, j’ai repéré l’essentiel, je peux regarder la route

Premier rond point, je descends un rapport… oh ben zut, me vlà en première… ça hoche un peu… bon ça va le mec dans la bagnole derrière… je le vois bien me regarder avec son sourire narquois en train de se dire « regarde la, la gonzesse, elle conduit sa moto comme un tracteur »

Ben oui mais bon… je suis habitué à mon vieux tracteur moi justement, pas à cet petit bijou de technologie…

Bref, je sors du rond point, deuxième, troisième… un nouveau rond point… ça ratatouille… rôôô … pfffff, bon ben d’accord… je redescends en deuxième… et hop, je sors, un peu d’autoroute jusque Saulcy, 5 ou 6 km juste le temps de pousser un peu jusqu’en 5ème (j’ai pas vu tout de suite qu’il y en avait 6… chuuuut, on ne rigole toujours pas !!!!)

Je sors à Saulcy… j’arrive à l’entrée du bled… 80…70…60… ben… ça ratatouille toujours… ok ok…. 4ème, 3ème… ah bon d’accord… à 50 sur le fil… y a qu’en troisième que ça tient, et encore… pas intérêt à devoir ralentir, sinon on a droit à la deuxième… voire pire !!!

Ça… ça me plait pas trop…

Je suis une grosse feignace moi… avec mamy, je me pose pas de question : je passe de 130 à 50, voire 40 en 5ème et elle bronche pas !!!! Je ressors d’un patelin, je tourne la poignée gentiment et elle remonte… elle est docile ma mamy, elle m’embête pas !!!

Me voilà à St Léonard, puis Plainfaing, Fraize et j’attaque le Bonhomme, ou plutôt le col du même nom…
Ce n’est pas celui que je connais le mieux, j’y vais donc molo, j’étudie la bête…
Ça monte bien, y a pas à dire… il faut dire que dans le bonhomme, pas d’épingle serrée… donc, j’y vais cool en troisième, elle monte, à mon rythme, c’est à dire, cool….

J’aime bien…

La roue avant va exactement là où je veux qu’elle aille, sans même que j’y pense. Cette moto est « intuitive » et ça, ça me va bien. Pas de question à se poser, pas de technique à maitriser, je pose les yeux, elle suit. Nos petits cols sont plein de nids de poule à la sortie de l’hiver, et je dois bien reconnaître qu’elle absorbe bien les aspérités. Je ne sens rien, et si par mégarde je mets la route dans une grosse « fissure », elle ne louvoie pas, et elle s’en sort avec brio, sans que j’ai eu le temps de serrer cette partie de mon anatonmie très souvent sollicitée dans ces cas là !!!!

J’arrive en haut du col du bonhomme, c'était pas mal...

 

2012-03-16 11

Je prends à gauche direction les Bagenelles…
Zut… la barrière est toujours en place… le col n’est pas réouvert.
Franchement, avec mamy, je l’aurais tenté.

Mais là, il est jonché de feuilles, de branches mortes concassées et peut être plus loin trouverais je même de la neige ou des graviers en pagaille… Inutile de dire que je n’ai pas envie de me retrouver au milieu de nulle part avec cette moto de prêt par terre, sans risque aucun de croiser âme qui vive…

Je renonce donc et redescends sur Plainfaing pour prendre le petit col de Mandray que j’aime bien aussi.

Là, il y a deux belles épingles… dont une que j’ai parfois un peu de mal à prendre « naturellement ». Et ben là, je vous assure… incroyable, je ne me suis même pas rendu compte que j’étais dedans !!!!

D’une facilité incroyable… en revanche… en première au milieu de l’épingle… pas glop !!!!
Même en deuxième, elle ne tenait pas…

Bon ok, un vrai sauvage serait arrivé plus vite, aurait ré-accéléré plus vite et serait peut être resté en deuxième…

Mais « chuis » pas une sauvage moi !!!!

 

2012-03-16 11

Descente de l’autre côté, sur La Croix aux Mines, et arrivée au Giron, à droite pour enquiller le col de Ste Marie… que je connais par cœur, et où je vais pouvoir faire un peu joujou…

Gemaingoutte… je sors… et hop, troisième, on allonge… quatrième… on redescend pour doubler... troisième… dépassement avant l’épingle d’entrée et un bon bout de ligne droite… un petit rétrogradage pour rattraper de la pèche… et on y va… Rhâââââââââââ….
Oup's....
Rôôôôôôôôôô : rupteur !!!!!!!!!!!

Ben "merdum" alors… sans même que j’y pense ni que je m’en rende compte… un sursaut de tous les diables… brutal en plus… ben… ben… ben…. Qu’est ce que c’est ???? ah ben oui, c’est le rupteur !!!!

Je n’en n’avais jamais retesté depuis ma vara 125 !!!

Alors ça c’est balot… du coup, je déchante… je ne vais pas pouvoir m’amuser dans le col…

Je me mets donc à accélerer en guettant le compte tours (enfin, la barre qui augmente là, le truc moche !!!) et à l’approche des 6000 je passe la troisième… mais y a rien à faire, ça monte, ça tourne… et ça ne tient pas… !

Bref, on lâche un peu les gaz et on revient en seconde… et on pleure… pas drôle, mais alors, pas drôle du tout !!!

 



2012-03-16 12

J’ai passé le virage court qui mène au sommet et là, je redescends doucement. Une camionnette devant, personne en face, la ligne droite courte, si je donne un bon coup de gaz, ça devrait passer…

Oui mais voilà… c’était compter sans ce p**** de rupteur…

Non décidément, en terrain montagneux, c’est pas top du tout ça…

J’arrive à Ste Marie, un peu dépitée…

Une bonne salade et une bière au soleil, me remontent le moral…

2012-03-16 13



J’ai le temps… et pendant que ma copine retourne au boulot, moi je décide de rentrer sur st dié en prenant le col de Fouchy, c’est pas le plus court, mais c’est le plus sympa !!!! Une toute petite route qui monte, qui tourne, à travers des petits villages aux premiers relents alsaciens….

MMMMMMM !!!!

2012-03-16 14 2012-03-16 14 2012-03-16 14 2012-03-16 14

 

Go… !!!

 



2012-03-16 14

Je monte le col doucement, il n’est pas aussi roulant que celui de ste marie, on y va donc molo… je n’ai donc pas l’occasion de titiller le rupteur, et c’est tant mieux, ça ne me manque pas !

2012-03-16 14



Arrivée sur Provenchères, je reprends les 5 à 6 kms d’autoroute qui me ramèneront à la zac d’Hélieule où je vais retrouver Mamy. Il est 15h30.

Je me gare, je pousse la NC gentiment en arrière pour la remettre dans le sens du départ.C’est d’une facilité incroyable.

2012-03-16 14


Elle est légère, incontestablement... et elle est véloce, le guidon est sympa, haut, large… J’ai adoré la partie cycle (il faut dire qu’en passant de mon enclume à cette moto, c’était pas difficile de trouver mieux…).

En revanche, la selle est un bout de bois, et y a pas à dire : elle a rien dans le gilet !!!!!

Je fais part de mon ressenti à Pascal, qui essaye de me donner les contre arguments…. Mais bon… rien à faire, ce ne sera pas la prochaine.

Et je n’ai pas parlé de cette connerie d’avoir mis le réservoir sous la selle passager !!!!

Une chose que je n’ai pas essayé, c’est le freinage de trappeur !!!!

J’avais eu un super feeling sur le crossrunner en faisant le coup du "j'arrive comme une balle et je mets tout sur les freins", ben là, je n’ai même pas eu envie…

Dommage, elle avait une bouille qui ne m’avait pas déplue… bon, elle ne m’a pas « tapé » dans l’œil non plus… mais je reconnais que j’aurais volontiers succombé à ses charmes…

Seulement voilà… encore un exemple s’il en fallait, qu’une belle allure ne fait pas tout !!!!

Et après cet essai, je peux dire que non... ce ne sera pas la remplaçante de ma vieille...

Je suis bien contente de retrouver mamy au final...
pfff, c'que je l'aiiiiime !!!!

Nous sommes rentrées par le Col du Haut du Bois, qui est souvent le premier col que je refais en début de saison... on le connait bien toutes les deux... et là encore, mamy ne m'a pas déçue... elle !!!!



Dommage, elle est mignonne, et la montagne aurait pu bien lui aller !!

2012-03-16 14

Posté par lachicane à 19:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 août 2011

Honda Crossrunner (aout 2011)

 

Cet après midi, Mamy avait rendez vous avec son "n'amoureux" à elle, le seul à qui elle dévoile son intimité, régulièrement ;

Comme leur dernier rendez vous datait de deux mois, il fallait leur laisser le temps de se retrouver.

Elle avait plein de choses à lui raconter... la Roumanie, les dolos, tout ça quoi... ;-)

Pascal, pour mieux se débarrasser de moi... (il est amoureux fou de mamy !!!), m'a proposé d'aller essayer le Crossrunner !!

Il me file les clés, les papiers, me dit "y a le plein, faites vous plaisir" et rejoint vite Mamy pour un tête à tête d'enfer !!!!

315964858733

Me voilà donc grimpée sur le Crossrunner, avec le bout des pieds... dans le vide !!!!

Bon, tant pis, je m'arrêterai pô !!!!

zou, première, deuxième... drôle de bruit... pas l'habitude... un bruit de... je sais pas dire... entre la deux chevaux et la batterie de casseroles de mère grand.... :o

Je traverse la ville et me dirige vers Taintrux, Corcieux... (bon ok, ça ne vous dit rien !!!) bref, de la petite route de forêt, viroleuse, qui grimpe, qui descend... de quoi titiller un peu la poignée de cet engin quoi... ;)

Je suis rapidement surprise par la facilité de conduite !!

N'attendez pas de ma part de détails techniques, pour vous dire combien je suis nulle, j'ai été persuadée que c'était un bicylindre, jusqu'à ce que Pascal démente en me disant qu'il y en avait bien 4, et que c'était le "V quelque chose" du VFR...

Bref, facile à conduire disais je... et super facile à ... pencher !!!!!! Un vrai vélo... je tournicote à plaisir dans tous les sens, la moto va juste où je veux qu'elle aille, j'ai l'impression (je dis bien impression...) que mes trajectoires sont propres, presque jolies... en tout cas, je me sens super à l'aise !!!

Ah, un virage un peu serré... hop, je lâche la poignée, la moto se remet dans les rails, je descends un rapport, j'accélère un peu, elle ronronne, elle siffle, elle chante... et elle repart docilement !!!

Punaise c'est bon !!!!!!

Penchitude, vous avez dit penchitude... ? j'ai l'impression que je penche trois fois plus qu'avec Mamy... (chuuuut, dites rien surtout, elle va me faire une crise !)

Bon, y a du frein moteur, un peu plus peut être qu'avec Mamy, mais pas à bas régime...

Tiens... y a un voyant ABS !!

Wouhaou... c'est la première fois que je roule une moto avec ABS... ;-)

je vais essayer...

 

la petite route au pied du Haut Jacques est déserte, j'accélère, je mate un coup derrière, devant, derrière, encore... et je freine tout ce que je peux, d'abord progressivement, puis d'un coup sec...

Incroyable !!!

La moto ne bouge pas de sa trajectoire, je n'ai pas l'impression d'être projetée en avant... pas d'à coup... un régal...

Allez zou, je recommence... accélération, regard derrière, devant, derrière, petite ligne droite... virage... tiens, je vais essayer à l'entrée du virage... freinage de trappeur, rien à dire... je ne sors même pas du virage, je descends deux ou trois rapports, je tourne la poignée de droite, la moto se couche et enquille le virage comme si de rien n'était, et en plus, c'est presque beau... (enfin... j'imagine !!!). J'aime bien quoi...

(y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis n'est ce pas !!!! )

Bon en revanche, y a rien à faire, j'aime pas le bruit...

J'ai roulé une petite heure, je passe voir un pote, on papote... puis je file retrouver Mamy, faudrait quand même pas qu'elle se fasse kidnapper par ce coquin de Pascal...

Je décide de prendre le petit bout d'autoroute jusque la concession, il doit y avoir entre 8 et 10 km...

Boucle d'entrée de l'autoroute, ça penche, ça penche... mon dieu que c'est bon...

Il y a du monde sur l'autoroute, on va voir ce qu'elle a dans le gilet...

Coup d'oeil dans le rétro, cligno, accélération !... accélératiooon. !!! .. accélératioooooooooon !!!!!!!... de plus en plus de barres s'affichent sur le "compte tours"... mon dieu !!!! doit y avoir quelqu'un derrière moi qui me pousse, tout à coup elle s'envole !!!!!!!

Il me semble, je dis bien... semble, avoir entendu comme une détonation... et là... punaise ça va vite... je regarde le compteur, y a des gros chiffres qui s'affichent... quoi ??? 1... 5... 0.... wouha... calme ta joie... j'ai rien vu venir, rien senti... et en plus, il y a un bon virage sur l'autoroute (limitée à 90 à cet endroit), non mais ça va pas la jo, t'es ouf...!!!!!!!!

Je lâche à peine la poignée et le compteur affiche des trucs avouables d'un coup d'un seul... oops’

je me sens mieux... je reprends mes esprits... et arrive à la concession, non sans me faire plaisir dans les trois derniers ronds points... pif, paf... pif, paf...

bon en revanche, tout le monde me regarde, forcément là où est placé le klaxon, je l'actionne à chaque fois que je cherche le clignotant...

Bon ben ça va hein, z'avez jamais vu une nana sur un crossrunner ????

315964859383

pfffff....

Bref... elle est trop haute pour moi, elle est moche, elle est rouge (j'aime pas les motos rouges...), les rétros en goutte d'eau sont nuls !!!, elle a un drôle de phare tout petit, j'aime pas le bruit du moteur, les commandes sont mal foutues, j'aime pas le compteur, je déteste sa tête de fourche, elle est trop exigeante, il faut tout le temps jouer avec les rapports et moi, ça va 5 minutes, quand j'ai envie de m'éclater dans un col... mais à force, ça me gave... , elle demande à ce qu'on monte à fond dans les tours et j'aime pas ça... elle se dévoile à 7000 tours y m'a dit le Pascal... bref, je l'aime pas du tout...

MAIS PUNAISE.... QU'EST CE QUE C'ETAIT BIEN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

J'ai fini par récupérer Mamy, toute pimpante (nettoyage total offert par la concession...) et révisée à neuf !!

Y a plus qu'à mettre les bouts...

Bon j'avoue, quand je suis remontée dessus, j'avais l'impression de conduire une enclume... mais c'est vite passé et après cette légère infidélité, nous avons pu reprendre notre histoire d'amour là où nous l'avions laissé, Mamy et moi...

Posté par lachicane à 21:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]